Comment affronter la mort d'un animal de compagnie ?

Idées de soutien pour affronter le deuil de son animal
Perdre un animal de compagnie est une expérience déchirante. Qu'il s'agisse d'un chien fidèle, d'un chat câlin, d'un oiseau chantant ou de tout autre compagnon à quatre pattes ou à plumes, la perte de ces êtres chers peut laisser un vide immense dans nos vies. Le deuil d'un animal de compagnie est une réalité qui touche de nombreux propriétaires d'animaux ; il existe des moyens de surmonter cette douleur et d'honorer la mémoire de ces fidèles amis. Explorons quelques conseils et ressources pour traverser cette période difficile.

Pour un enfant, la mort d'un hamster ou d'un poisson rouge peut être tout à fait marquante, voire traumatisante. Adulte, la mort d'un chien ou d'un chat peut causer une grande peine. Pour les personnes âgées, la perte de leur animal de compagnie peut être vécue comme un traumatisme entrainant une dépression. Comment gérer sa peine sans culpabilité dans le chagrin ?

Autorisez-vous à vivre les phases du deuil

Le deuil est un processus personnel et unique à chacun. Il est normal de ressentir toute une gamme d'émotions lorsque l'on perd un animal de compagnie. Que vous ressentiez de la tristesse, de la colère, de la culpabilité ou même du soulagement, ces émotions font toutes partie du processus de deuil. Il est impossible de répondre à la question de la durée pour le deuil d'un animal. Combien de temps faut-il compter ? Tout cela dépend de votre caractère, de la relation que vous aviez avec votre animal et peut-être de la durée de la relation ? Ce compagnon au long cours habitera toujours votre cœur. Il est un ouvrage de Cédric Sapin-Defour dont le titre est « Son odeur après la pluie » qui raconte de deuil. C'est une histoire d'amour, de vie et de mort.

Parlez-en

Partager vos sentiments avec des amis et des proches peut avoir une vertu thérapeutique. Ils peuvent vous offrir un soutien émotionnel précieux pendant cette période difficile. De plus, il existe des groupes de soutien en ligne et hors ligne spécifiquement dédiés au deuil des animaux de compagnie. Rejoindre l'un de ces groupes peut vous donner l'occasion de partager vos expériences avec d'autres personnes qui comprennent votre douleur.

Créez un rituel d'adieu

Pour beaucoup de propriétaires d'animaux de compagnie, créer un rituel d'adieu peut aider à honorer la mémoire de leur animal et à apporter un sentiment de clôture. Vous pouvez organiser un enterrement, une cérémonie commémorative, allumer une bougie, écrire une lettre, faire un dessin pour les enfants, créer un album photo ou un livre de mémoire qui rassemble un mot de chacun des membres de la famille, ou même planter un arbre en mémoire de votre animal. Ces rituels peuvent vous aider à exprimer votre amour et à rendre hommage à votre compagnon décédé.

Cherchez du soutien professionnel

Si votre deuil est particulièrement difficile à gérer, si la dépression guette, n'hésitez pas à consulter un professionnel. Les thérapeutes spécialisés dans le deuil des animaux de compagnie peuvent vous aider à traverser cette période et à développer des stratégies pour faire face à votre douleur. Le deuil animalier n'est pas à sous-estimer, même s'il est parfois teinté de culpabilité en regard d'une perte « humaine ».

En effectuant le parcours Je vis un deuil sur Happy End, vous accéderez à une liste de professionnels de confiance spécialisés dans l'accompagnement du deuil animalier ainsi qu'à de nombreuses ressources pour traverser cette épreuve.

Donnez un sens à votre perte

Certaines personnes trouvent du réconfort en donnant un sens à la perte de leur animal de compagnie. Vous pourriez envisager de faire du bénévolat dans un refuge pour animaux, de soutenir des organisations de protection des animaux ou même d'écrire un blog ou un livre sur votre expérience de deuil pour aider les autres à traverser la même épreuve…

Trouvez des sources de joie

Le temps viendra peut-être où vous pourrez accepter d'adopter un nouvel animal de compagnie. Peut-être que ce nouveau fidèle compagnon vous apportera du soutien et une nouvelle relation vous nourrira à nouveau dans le souvenir de l'animal disparu. Le manque sera peut-être atténué. Probablement que l'animal comblera le vide et redonnera de l'amour.

Dans une étude, on découvre les bienfaits de la relation d'un senior avec un animal de compagnie : « 31% des personnes de plus de 55 ans vivant avec un animal estiment que l'animal domestique donne un sens à leur vie » (Vieillir Heureux étude de la Fabrique de Spinoza 2022). « La présence d'un animal de compagnie permet de se reconnecter au vivant, de favoriser son épanouissement, et de prévenir la maladie de cardiovasculaires. Le partage avec un animal de compagnie rend les gens heureux.»

En bref…

Perdre un animal de compagnie est une expérience dévastatrice, mais il est possible de gérer cette douleur et de trouver un moyen de rendre hommage à la mémoire de votre ami à quatre pattes. Le processus de deuil est personnel, et il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de le vivre. En permettant à vos émotions de s'exprimer, en cherchant du soutien et en créant des rituels d'adieu, vous pouvez traverser cette période difficile et honorer la mémoire de votre animal de compagnie. Le deuil doit pleinement s'exprimer dans le corps, dans les émotions et dans les pensées pour construire une nouvelle identité et donner un nouveau sens à la vie. Gardez à l'esprit que le temps fera aussi son travail : le temps adoucit l'épreuve et apporte la guérison. Vous pourrez chérir les souvenirs de votre compagnon pour le reste de votre vie.

Julie de Reliez-vous

Thème « Deuil »

Tous les articles sur ce thème :