Comment honorer nos défunts au fil du temps ?

Un livre d'or collaboratif pour le deuil
Les dates d'anniversaire ou de décès sont souvent des moments tristes et sombres pour la famille d'un défunt. Que ce soit à la Toussaint, lors d'événements familiaux ou à l'occasion des dates d'anniversaires de naissance ou de décès, voici quelques idées pour rendre hommage à vos défunts, des jours, des mois ou des années après leur décès.

Visiter la sépulture

La fête des morts, le 2 novembre, est placée au lendemain de la fête de la Toussaint. Elle offre l'occasion de commémorer tous les défunts. Une tradition courante est de se rendre au cimetière pour rendre hommage à nos proches décédés. Vous pouvez nettoyer leur tombe, apporter des fleurs fraîches, allumer des bougies et passer un moment de recueillement. Certaines familles font célébrer une messe au nom du défunt avant de se rendre au cimetière sur la tombe de leur proche.

Allumer des bougies

Allumer des bougies sur la tombe de vos proches ou à la maison est un geste symbolique pour faire mémoire et représenter la lumière qu'ils ont apportée dans votre vie. Cet hommage à ceux qui nous ont quitté peut-être quotidien ou à une date particulière qui vous relie à la vie de cette personne : date de naissance, date de décès, Toussaint, Noël ou autre moment important pour vous.

Prier et méditer

Vous pouvez passer un moment de prière ou de méditation pour vos défunts, en réfléchissant sur les souvenirs que vous avez d'eux. Parfois, écouter un morceau de musique que le défunt aimait bien ou que vous aimez bien permet de se mettre en union de pensées…

Partager des souvenirs

Rassemblez-vous en famille ou avec des amis proches pour partager des souvenirs et des anecdotes sur la personne décédée. Cela peut être un moyen de célébrer leur vie et de se rappeler des moments heureux. Par exemple, lors de leur date de naissance ou de décès, l'occasion de se rassembler ensemble pour un moment festif peut être imaginée.

Faire un don

Vous pouvez faire un don à une œuvre caritative ou à une cause qui était importante pour la personne décédée en son nom. Cet acte de générosité donne une dimension utilitaire pour des vivants qui souffrent au nom de la personne qui vous a quittée…

Créer un autel commémoratif à la maison

Si vous ne pouvez pas vous rendre au cimetière, vous pouvez créer un autel commémoratif à la maison avec des photos, des bougies et des objets spéciaux en mémoire de la personne décédée.

Planter un arbre

Au-delà des fleurs associées au deuil comme les chrysanthèmes, il est possible de se tourner vers la nature en plantant un arbre. Un arbre du souvenir permet de symboliser le cycle de la vie, marqué par le cycle des saisons. L'arbre, être vivant, matérialise une présence. Il permet de faire mémoire en un lieu où il est possible de venir se recueillir (re-cueillir ?). Il est possible d'associer l'essence de l'arbre à une symbolique autour de l'être cher disparu : le chêne symbolise la majesté, l'aulne, l'humilité, le chêne est le symbole de la force et de la longévité. Il peut être planté lors des funérailles ou après les obsèques à la date symbolique de votre choix pour commémorer le défunt.

Écrire une lettre ou un poème

Écrire une lettre ou un poème à la personne décédée peut être une façon émouvante de lui exprimer vos sentiments et de partager ce que vous ressentez. Vous pouvez repenser à des bons moments partagés, à ce qui vous faisait rire ensemble ou à des choses anodines du quotidien. Vous pouvez la remercier ou exprimer votre gratitude ou reconnaissance. Vous pouvez vous laisser aller à de la nostalgie ou tout simplement vous autoriser à de la tristesse. Si la personne est morte, la relation elle, perdure. Vous pouvez honorer, chérir ou imaginer ce lien qui vous relie à la personne et ce qu'elle a créé de bon pour vous. Écrire à votre cher défunt est une façon d'instaurer un nouveau dialogue ou d'ouvrir une conversation.

Composer un livre d'hommages à plusieurs

Si vous invitez chaque personne qui a connu le défunt à composer un texte, rassembler des souvenirs en mots ou en photos et déposer l'ensemble dans un livre d'or, cela permet de faire vivre les souvenirs avec cette personne, de lui rendre hommage et de créer un livre à la mémoire du défunt. Ce livre sera aussi un vecteur de transmission de souvenirs autour de la personne défunt, précieux pour les générations futures. Sur notre site Reliez-vous, le livre d'or pour un deuil permet de rassembler simplement en ligne les mots et les témoignages de la famille, des amis et autres proches et de partager des photos. « L'expression collective fait la force de l'adieu » entend-on dans l'épisode 20 du poadcast Ainsi va la vie.

Passer du temps en famille

La Toussaint ou les dates de naissance ou de décès de la personne décédée sont aussi des occasions de passer du temps de qualité en famille pour soutenir mutuellement et se rappeler des moments heureux avec le défunt. J'ai par exemple prévu d'organiser une fête pour ma grand-mère défunte pour ses 100 ans théoriques en 2025.

Se rendre hommage à soi-même

« Les anniversaires de deuil peuvent également représenter l'occasion de vous rendre hommage à vous- même, pour votre force et votre courage. Il y a un an, ou x années, vous étiez une personne différente. Cette perte vous a transformé à jamais. Une part de votre ancien moi est morte avec l'être cher. Une part du défunt vit cependant dans votre nouveau moi. » suggère Élisabeth Kübler-Ross dans son livre « Sur le chagrin et le deuil ».

Chacun peut trouver sa propre manière afin de rendre hommage à ses défunts. L'essentiel est de faire ce qui vous semble le plus significatif et réconfortant pour vous et votre famille. Le chemin de la mémoire et du souvenir est propre à chacun.

Julie de Reliez-vous

Thème « Deuil »

Tous les articles sur ce thème :