9 idées pour créer du lien entre les participants à la fin d'une formation

Un livre d'or personnalisé pour un séminaire d'entreprise ou team building
Le stage, le séminaire ou la formation touche à la fin. Vous avez déjà fait le tour de table des apprentissages, la synthèse des découvertes et les premiers feed-backs. Vient le moment de la déclusion (le contraire de l'inclusion au démarrage). Avec quoi repartir ? Comment clôturer de manière originale un atelier, une session de travail ou un autre moment pour une association, une organisation ou une entreprise ? Comment matérialiser le lien créé parmi les participants ? Découvrez des idées inédites et faciles à mettre en œuvre en fonction du nombre de participants et de vos objectifs.

1. Le photolangage

Objectif : amener chacun à s'exprimer à partir d'une photo.

Comment utiliser le jeu de photolangage ? Vous étalez une série de carte d'un jeu de photolangage, chacun pioche une carte et raconte pourquoi il a choisi cette carte en fonction d'une question du type : « Avec quoi repartez-vous ? ».

J'aime bien les photolangages des Filles du baobab. La série des chemins est très simple à utiliser. Vous pouvez poser des questions du type : « Sur quel chemin repartez-vous ? », « Quel sera le prochain sentier ? », « Qui aimerez-vous rencontrer ? ».

Vous pouvez aussi créer un jeu de photolangage sur-mesure. Choisissez des photos, en lien avec la thématique, et faites-les imprimer. Chacun pourrait repartir avec ou vous rendre la photo si vous souhaitez vous en servir à nouveau.

2. Le bouquet de talents

Objectif : proposer à chaque participant d'attribuer une qualité aux autres participants.

Très facile et très agréable✨. Il suffit de prendre chacun une feuille, de mettre son prénom en haut. Chacun des participants rédige une qualité sur la personne puis transmets la feuille à un autre participant avant de remplir la feuille suivante. Vous recevez ainsi un bouquet de vos talents et qualités. Les phrases d'accroche peuvent être : « Ce que j'ai apprécié chez toi… », « Ton super talent est… », « Je me souviendrai de ta qualité de… ». Chaque participant repart avec un bouquet de gratitude !

3. La lettre à soi-même à envoyer dans le futur

Objectif : mesurer son cheminement personnel, l'inscrire dans le temps.

L'animateur propose à chaque personne de s'écrire une lettre qu'il recevra dans 6 mois par exemple. Cela demande un peu d'organisation à l'animateur ou au formateur (penser à se mettre un rappel pour poster les lettres, demander d'apporter un timbre éventuellement). Chaque participant s'écrit une lettre à lire dans 6 mois, scelle l'enveloppe et y appose son adresse. Surprise, surprise !

Il peut s'agir d'écrire à son futur soi : « Cher moi, j'ai découvert que… je veux me souvenir de… J'espère que quand tu liras cette lettre tu… ».

4. Le jeu des chaises

Objectif : jouer ensemble et voir si la dynamique est lancée !

Les participants ont trois types de messages (cachés des autres) :

  • Déplace la chaise.
  • Assieds-toi sur la chaise.
  • Fais un cercle avec la chaise.

Sans se parler, ils doivent exécuter en silence, devinez quoi ? Bravo ! Un cercle dans un coin de la pièce et s'assoir tous sans se parler bien sûr ! Ce jeu m'a été donné par Caroline à la Cordée.

5. Le cercle des galets d'Alexis

Objectif : matérialiser un lien entre le vécu personnel et l'aventure collective.

Connaissez-vous l'œuvre de Dominique Ghesquière les « Pierres roulées ». L'inspiration y a été puisée… Alexis en a créé un outil afin de clôturer en beauté ses accompagnements ou ses formations. Pour se faire, l'animateur ramasse préalablement de beaux galets (ou des pierres si ce n'est pas un chanceux qui habite près de l'océan), dessine avec des feutres à encre de chine permanente un fil plus ou moins variable.

Le principe est simple : chaque participant choisira un galet dans le cercle de galets où est symbolisée une ligne. Cela permet symboliquement de tirer le fil de questionnements vis-à-vis des apprentissages de l'expérience pour le participant après l'expérience collective.

En pratique, une fois les galets installés, l'animateur pose l'intention. Alexis propose d'embarquer la « pépite » de ce temps collectif matérialisé par le galet. Celui-ci invite alors à ramasser le galet qui lui parle et à prendre conscience que chaque aventure individuelle a aussi nourri l'expérience collective. Il peut repartir avec ou pas, au choix de l'animateur. Merci Alexis de ce partage et de la photo signée Alexis Szydlowski.

Note aux nombreux lecteurs : d'autres éléments naturels peuvent être utilisés : morceaux de bois flotté, feuilles sèches…

6. La pelote de laine

Objectif : les liens tissés vous soutiennent-ils ? Illustrer la force du lien et du réseau.

C'est plus qu'une déclusion car cela prend du temps. Au départ, à partir de pelotes de laine, faire une quinzaine d'écheveaux, de la taille d'un poing, bien serrés. Puis mettre les participants (20 à 25) debout en cercle, diamètre pas trop grand (2,5 m max). Distribuer les écheveaux à 15 participants. Énoncer la consigne :

  1. Garder le bout du fil dans la main, envoyer la pelote en face.
  2. Quand on reçoit une pelote, garder systématiquement un fil dans la main (peu à peu se constitue un filet) et renvoyer la pelote.
  3. Terminer les pelotes.
  4. Quand le réseau est tissé, demander aux participants de le poser sur le sol, tout en tenant chacun ses brins, et solliciter une personne dans l'assemblée pour venir s'allonger au milieu.
  5. Le cercle soulève le réseau et la personne avec … (attention : aller doucement, c'est fragile et la personne doit se sentir en confiance).

Passer enfin au débriefing sur les conditions de coopération dans un réseau.

Cette animation m'a été confiée par Optim-Ressources.

La version plus classique consiste à se lancer une pelote, répondre à une question, garder un bout du fil et ainsi de suite. Ensuite lever les bras pour voir la toile ainsi tissée.

7. La capsule temporelle

Objectif : s'inscrire dans la durée et conserver un souvenir jusque dans 5, 10, 20 ans ou plus !

Que ce soit lors d'une fête familiale ou d'entreprise vous pouvez, sous réserve d'avoir un lieu de stockage, préparer une caisse contenant des souvenirs à ouvrir dans le futur. Ce principe permet de se projeter dans le temps et de créer collectivement un objet qui nous relie jusque dans le futur. Pour trouver un contenant et encapsuler vos souvenirs, regardez le site de Toodays.

8. L'œuvre d'art collective

Objectif : matérialiser par le dessin, un souvenir dans une œuvre commune.

Récemment lors d'un festival de BD, un artiste avait dessiné la ville de Lyon. Chaque personne qui passait pouvait à l'aide de feutres se dessiner dans la ville, dans un bâtiment, à une fenêtre ou dans une rue. De la même manière, vous pouvez songer à co-créer une œuvre collective qui restera ensuite en souvenir de la formation.

9. Le livre d'or

Objectif : matérialiser les apprentissages et partager les photos ou illustrations.

L'idée du livre d'or que chacun remplit à la fin ou après, permet de garder à la fois les souvenirs en mots et en photos de ce séminaire. A mi-chemin entre le support de formation, le résumé des acquis et le partage d'expériences, il peut permettre :

  • Au formateur de partager du contenu théorique.
  • Aux participants de consigner leurs souvenirs.

Chacun est libre de commander l'exemplaire. A défaut le PDF peut être partagé si l'organisateur acquiert une édition papier du livre. Cet exemplaire peut lui servir aussi de « book » de démo pour les prochains ateliers ou formations. A mi-chemin entre l'album photos et le support de formation, ce livre peut se construire pendant la formation pour un gain de temps. Un QR code permet en effet de rejoindre le livre. Il peut être chapitré :

  • Chronologiquement par jour (jour 1, 2, 3).
  • Par thèmes de formation.
  • Par acquis de chacun.

Il ne vous reste plus qu'à remplir la fiche d'évaluation, vous saluer et se dire : « On garde le lien ? ». Espérons que ces idées vous permettront de conclure en beauté !

Julie de Reliez-vous

Thème « Autour du lien »

Tous les articles sur ce thème :

Thèmes

Tous les thèmes :